Albi JOIE 2016 c’était de la musique…

Concerts électro, reggae, gospel, folk… Une belle variété de concerts donnés par des artistes incroyablement généreux !

DeeDee et ses choristes, venus de Toulouse.
Avec une voix puissante et un talent merveilleux, elle nous a fait chanter et danser sur les rythmes du gospel, un véritable spectacle, un feu-d’artifices et d’émotions qui nous a réveillés de l’intérieur. Avec ses élèves du “Gospel Walk”, elle a transcendé son public en interprétant les plus beaux chants de leur répertoire.

C’était aussi des temps spirituels

À l’occasion de la clôture du Jubilé de la miséricorde et des fêtes de sainte Cécile, patronne du diocèse d’Albi et des musiciens, une première édition du festival Albi JOIE, porté par une trentaine de bénévoles, a permis de témoigner de la joie du message chrétien lors de concerts, de temps de célébration et jusque dans les rues d’Albi grâce aux jeunes de l’école Jeunesse-Lumière qui ont proposé une mission de rue.

Les messes, les temps de prières et d’Adoration ont permis d’expérimenter la présence réelle de Dieu qui se fait proche pour chacun.

Le festival a été soutenu par près de trente heures d’adoration et presque autant de prêtres qui se sont relayés pour proposer le sacrement de pénitence et de réconciliation. Une ambition soulignée dès la messe d’ouverture par l’Abbé Gaël Raucoules : « Oui, faisons des Albigeois, à l’invitation du Christ présent au milieu de nous, des Albi-Joyeux ! Après tout cela, qui oserait dire alors que la vie chrétienne est ennuyeuse ? Cette réponse, il n’appartient qu’à nous de la rendre crédible… »

Au début de la veillée miséricorde, samedi soir, le témoignage de Marie et Pierrick Thirel témoignait de l’oeuvre de Dieu dans les familles. Leur conversion, leur rencontre, leurs choix de couple manifestent la joie de la docilité à Dieu, Père bienveillant.

Et vous aussi !!

La mission d’Albi JOIE ? Transmettre la joie du message chrétien, un message d’amour et de miséricorde, dans une relation personnelle avec Jésus Christ, sans barrière ni limite. Alors souriez, vous êtes aimés de Dieu !

Artistes, animateurs, prêtres et participants ont été une telle source d’inspiration qu’une deuxième édition est prévue. Rendez-vous les 18 et 19 novembre 2017 avec de nouvelles surprises !