Be Witness

Be Witness est un groupe de louange fondé en 2013. C’est en développant un style de musique pop que le groupe souhaite rejoindre la culture contemporaine afin d’annoncer Jésus au monde d’aujourd’hui. Il a un profond désir d’être témoin de la joie qui les habite, de voir une génération se lever pour élever Dieu. Il sait que la louange peut changer les cœurs.

Frédéric Bardet

Musicien, chanteur, intervenant musical mais aussi éducateur de jeunes enfants, Frédéric propose des spectacles où chansons, mimes, marionnettes se succèdent pour le plus grand plaisir de tous.

Avec lui, très vite la magie s’installe autour de la guitare… “On écoute, on fredonne, on tape dans les mains, on rit, on reprend tous en cœur le refrain… et on en redemande ! »

Vous l’avez compris, Frédéric Bardet s’écoute en famille !

 

Les Guetteurs

Puisant dans les racines de leurs talentueux aînés (Bob Marley, Groundation, Steel Pulse, Spear Hit), les Guetteurs semblent réconcilier le reggae français et la mystique.  Issus des quatre coins d’ Île de France et emmenés par leur charismatique et jeune chanteur Fratoun, ils sont l’emblème d’une génération qui guette une aube nouvelle : celle de la justice et du bien, celle de la civilisation de l’Amour.

Rapidement invités à partager la scène de plusieurs artistes internationaux : Paddy Kelly (Kelly Family), Rona Hartner, ou encore Christafari, ils sont finalistes en 2013 du tremplin de musiques actuelles de la ville de Versailles. En 2014 sort leur premier album « Guerriers Pacifiques ». L’album trouve très vite son public: amoureux de groove, de mélodies travaillées et de textes poétiques. Leur premier clilp « La voix des anges » dépasse les 100.000 vues sur YouTube et le groupe rempli la Boule Noire (Paris) en décembre 2014. En 2015 ils sont nominés aux Victoires du Reggae dans la catégorie « Révélation française ». Le très respecté site Reggae.fr gratifie leur album de 3 étoiles et titre: « Un chanteur charismatique ». Ils sillonnent ensuite les festivals en France et en Europe avec un groove et une sincérité qui ne laissent personne indifférent. En juin 2015, ils fouleront la scène de l’Olympia (en première partie de Grégory Turpin). Le 8 décembre 2016 paraît leur deuxième album studio; « Tatoué ».

www.lesguetteurs.com

Vinz Le Mariachi

Vinz Le Mariachi est un artiste chrétien aux multiples facettes. Tantôt batteur, tantôt chanteur et joueur du viguela. Vincent, de son vrai nom est également un musicien engagé. Ambassadeur de la culture mexicaine, il multiplie les déplacements en Irak pour chanter auprès des plus démunis. Aujourd’hui, le batteur que nous connaissons tous, décide de passer derrière le micro et réalise son premier album solo en collaboration avec Samuel Olivier, réalisateur et chanteur du Collectif Cieux Ouverts.

Le premier single de ce projet haut en couleur est le titre « Padre Mio ». Inspiré du psaume 22, Vinz le Mariachi livre une composition touchante où il parle de son amour pour Dieu dans les moments difficiles. 

Deedee Daniel

Pour Deedee, le gospel est un moyen d’expression, de liberté et de partage. Grâce à ce chant si intense des esclaves libres, la petite fille née en Haïti est devenue une femme forte.

“De la joie pure“, c’est ainsi que le jury de l’émission  “La France a un incroyable talent” (M6, 22/10/19) a qualifié la performance du Gospel Walk, la chorale repartant avec les quatre “OUI” du jury après une standing ovation du public et a atteint les demi-finales du concours.

DeeDee, chef de chœur et chanteuse soliste, puise son inspiration dans ses racines haïtiennes.

Elle partage sa joie de vivre et sa Foi à travers le timbre puissant de sa voix. Professeur de chant, elle enseigne durant plusieurs années à l’école de Gospel de Toulouse et coache de nombreuses chorales et groupes. Pendant plus de dix ans, DeeDee travaillera aux côtés des plus grands noms du Gospel, de la Soul et du Jazz (Gospel 100 voix, Liz Mc Comb, Gospel Praise Family, Roda Scott, Gospel Harmony, Take five, SoulShine voices, Vocal Colors …). Elle fait rapidement l’expérience des grandes scènes (Zénith, Stades, Palais des Congrès…) et sillonne alors toute la France et l’Europe. En 2010, Deedee crée sa propre école « GOSPEL WALK » favorisant l’échange interculturel entre la France et le Sénégal. Elle part également aux Etats-Unis pour une tournée à travers plusieurs villes emblématiques (Memphis, Bâton Rouge…), au Sénégal, aux îles Canaries et au Maroc. Se sentant métissée et nourrie de toutes ces expériences artistiques, culturelles et humanitaires, Deedee Daniel et l’école Gospel Walk font le pari de remplir le Zenith de Toulouse pour le concert « La Ville rose chante en chœur pour Haïti ». Pari tenu ! Ce sont 5000 spectateurs qui se sont déplacés en janvier 2019 pour admirer Deedee et ses 150 choristes.

Deedee et ses choristes. Un gospel puissant, lors du Festival Albi JOIE en 2016

Uni’T

Quatre lettres derrière lesquelles se cache peut-être l’un des projets musicaux chrétiens les plus audacieux de ses dernières années. Fondé par deux frères, originaires des Yvelines, ce nouveau groupe de pop/louange bouscule les codes et les a priori avec un premier album intitulé « Ta Miséricorde ». Musiciens surdoués, dotés de voix exceptionnelles, Fred et Alex Caramia, sont capables de passer du chant lyrique au répertoire rock du groupe Queen, avec la facilité déconcertante de ceux qui ont un vrai don. A la suite d’une conversion au christianisme et d’un cheminement dans l’Eglise, ils décident de mettre leurs talents au service d’un projet de pop/louange et enregistrent un premier single « Les JMJ sont arrivées » afin d’inciter la jeune génération à participer aux Journées Mondiales de la Jeunesse, aux coté de Pape François, à Cracovie.

L’accueil réservé à cette première chanson dépasse leurs attentes : plus de 13 000 vues sur YouTube et des centaines de fans affluant sur leur page Facebook. Ils se lancent alors dans l’enregistrement d’un premier album aux cotés de la maison de production Rejoyce Musique (Glorious, Les Guetteurs, Rona Hartner, Etienne Tarneaud…). Le résultat : onze titres pop/rock teintés d’electro et de disco. Parmi ceux-ci, des chants d’une formidable énergie (« Seigneur tu es là », « Disciple Missionnaire », « Seigneur c’est Toi ») qui ne sont pas sans rappeler les plus grands noms de la pop actuelle tels que Mika ou Avicii. Mais aussi des titres plus profonds et méditatifs servis pas la pureté de la voix de Fred (« Il existe une Espérance », « Tu es trois fois Saint » ou encore « Viens Esprit-Saint »). Cet album est comme un débordement d’énergie, une vague musicale qui pourrait bien tout emporter sur son passage et porter la joie de l’Évangile jusqu’aux périphéries.